Site Loader

Outre la ville de Saint-Emilion, une région concentre bon nombres de villes réputées pour les spendides vignobles. Il s’agit du Médoc, la capitale girondine du vin. C’est une aventure qui vous fera passer par la terre, l’océan, l’estuaire, et bien évidemment les caves à vins.

Le Médoc, pays du vin

Les vins exceptionnels, dont plus de 60 sont considérés comme grands crus classés, sont répertoriés dans les magasins et caves que vous croiserez aux bords des routes. Rencontrés par hasard ou non lors de votre découverte, ils font partie intégrante du paysage de la région. En effet, la région du Médoc n’est pas capitale du vin pour rien ! 

Aussi, vous sentirez l’odeur du pin et vous vous promènerez sur les plages sauvages. Vous découvrirez les grands lacs ou bien même l’estuaire de la Gironde. En somme, on remarque surtout une chose dans le Médoc. Il s’agit de la préservation de la faune et de la flore. De manière générale, c’est l’environnement naturel de ce merveilleux département qui occupe tout le nord-ouest de la Gironde qui est préservé.

Halte à Lesparre-Médoc

Vous ne manquerez pas de passer par Lesparre-Médoc, la capitale administrative de la sous-préfecture. Si l’administration n’a en soi rien de très vendeur lorsque l’on parle de voyages touristiques, vous serez très probablement surpris par ses vignobles. Par ailleurs, cette ville plongée au centre du département pourra vous servir de point de départ pour n’importe quel endroit. De plus, cela ne vous prendra pas plus d’une heure en voiture. 

En outre, si vous passez au moment de la foire aux vins la première semaine du mois d’Août, n’hésitez pas à aller déguster les mets régionaux qui portent des noms bien connus des amateurs de vins. Il s’agit des vins Margaux, Pauillac, Saint Estèphe et Saint Julien. Ils sont tous sont au rendez-vous pour une semaine festive et gustative. Pour aller plus loin, la ville vous propose de nombreux parcours d’œnologie à travers de l’ensemble du territoire. Profitez-en pour aller voir les plus beaux châteaux, les plus grandes caves et découvrir les rayonnantes productions de ce formidable terroir.

Les ports

En suivant l’estuaire, vous vous retrouverez sans aucun doute dans plusieurs petites communes comme Port Macau ou Petit port d’Issan. Ces charmants endroits vous mèneront à des lieux encore plus secrets. Parmi eux,  des petites îles, leurs marais et leurs églises rénovées au XIXème siècle. Pour votre culture générale, le Port de Lamarque est vu comme le point d’entrée du Médoc et détentrice d’une Église hors du commun et d’un monastère magnifique. Vous les avez probablement aperçu dans le film « Le nom de la rose », adapté du roman d’Umberto Eco.

Visitez les petites îles

Comme expliqué plus haut, l’estuaire compte de nombreuses petites îles et leurs cabanes de pêcheurs. Si certaines îles sont secrètes, privées ou habitées, la plupart sont des jardins naturels que vous pourrez visiter entre amis ou en famille. Les amoureux de photos pourront également se ravir des paysages fantastiques proposé par cette mini archipelle. Visitez l’île verte, l’île Patiras, l’île de Margaux, l’île Paté qui abrite la fameuse citadelle de Blaye.

Visite de Pauillac, capital du vin du Médoc

Passons du fleuve vers la terre, par Pauillac. C’est la capitale viticole du médoc et véritable petite ville sur le fleuve. Trois grands crus classés s’y retrouvent dont les grands crus Mouton-Rodschild, Latour et Lafite-Rodschild. Et si cela ne suffit pas, Pauillac met à votre disposition la trentaine de viticulteurs, un port de pêche ainsi qu’un port de plaisance. Aussi, vous croiserez certainement quelques pêcheurs, perchés en haut de leurs cabanes à remonter les imposants carrelets, des filets rectangulaires utiliser pour remonter le poisson. Dépaysement garanti !

Le château de Pauillac

Lucas Domage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Pour ne manquer aucun de nos articles, abonnez-vous à notre newsletter.